Comment créer un escape game ?

Les escapes games connaissent un succès incroyable. Chaque mois, de nouvelles salles ouvrent leurs portes aux quatre coins du monde et proposent à leurs visiteurs une expérience unique et envoûtante.
Créer un escape game est une vraie aventure. Si vous souhaitez vous lancer dans ce projet, voici tous nos conseils pour le mener à bien.

Créer un escape game : réfléchir à son projet est essentiel

Faire un escape game c’est comme mener un parcours du combattant. Vous devez penser à tout : au côté administratif, au concept de votre escape game, aux jeux que vous souhaitez proposer… Mais dans un premier temps, vous devez réfléchir à votre projet : son lieu d’implantation, choix des jeux…

Pour lancer votre escape game, il est préférable de choisir une ville où aucun escape game n’est proposé. Ceci aura un impact réel sur les habitants qui n’auront qu’une seule envie : découvrir votre projet.
Place ensuite au choix du local. Ce dernier doit être en accord avec le nombre de salles que vous souhaitez créer (pour des escapes games de 3 à 5 personnes, ne choisissez pas des surfaces de moins de 30 m²). Optez également pour un local atypique. Nul besoin d’avoir une vitrine, car votre projet se fera connaître principalement via le bouche-à-oreille. Pour éviter les erreurs, il est préférable de faire appel à un architecte qui pourra vous accompagner et vous conseiller dans la disposition des pièces…

Une fois votre local trouvé et la disposition de vos salles en tête, vous pourrez passer à la seconde étape, soit la mise en place de vos futurs jeux d’évasion. Le développement de vos jeux doit suivre différentes phases, n’en manquez aucune ! N’hésitez pas à créer des ambiances comme des escapes games d’horreur qui joue à fond sur la carte de l’angoisse.

Faire un escape game : l’importance de bien choisir ses jeux

Pour faire un escape game, l’importance est de vous démarquer. Pour cela, renseignez-vous sur les jeux d’évasion proposés par les enseignes d’escape games. Vous saurez ainsi dans quelle voie ne pas vous lancer, à moins de proposer quelque chose de totalement différent. N’oubliez pas que les joueurs aiment avoir du choix !
Pour vos jeux, pensez aussi à la fin qui doit être satisfaisante pour les joueurs (qu’ils gagnent ou qu’ils perdent). Par exemple, un débriefing à la fin de la partie peut être une bonne idée pour les éclairer sur ce qu’ils ont manqué durant leur jeu.
Une fois votre idée bien en tête, place à la mise en œuvre. Vous devrez notamment réfléchir aux mécanismes de vos jeux (détecteurs, électroaimants…). Si vous n’êtes pas expert en électronique, n’hésitez pas à contacter une entreprise spécialisée pour vous aider et vous accompagner.
Vos salles d’escape games devront également être décorées afin d’immerger totalement les joueurs durant 60 minutes. Les décors ne doivent donc pas être choisis au hasard. Ils doivent être envoûtants et doivent plonger chaque joueur dans un monde parallèle et hors du commun. Si vous avez besoin d’aide, contactez un décorateur pour qu’il vous guide.
La dernière étape est de fixer vos prix pour une partie d’escape game. Ces derniers doivent rester compétitifs.
Si vous souhaitez créer un escape game, vous avez désormais toutes les informations essentielles entre les mains. N’oubliez pas qu’un jeu d’évasion doit transporter les joueurs dans un univers parallèle et leur proposer une expérience sensationnelle. Il faut leur donner envie de réserver et de revenir !
N’hésitez pas également à consulter notre article de blog qui raconte toutes nos aventures concernant la création de notre salle d’escape game, le début de notre histoire en 2015 soit 4 ans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.